Triskell Interactive » Dans les coulisses de Triskell (fr)

Dans les coulisses de Triskell (fr)

12 Nov 2018
by Noodle

Les deux dernières semaines ont été calmes.
Tout d’abord, c’est le mois de juillet et la France passe généralement au ralenti jusqu’à la fin du mois d’août.
Aussi, petit détail, mais c’était aussi la coupe du monde et il s’est avéré que nous étions beaucoup plus engagés que nous le pensions pour soutenir notre équipe nationale (surtout Sinsem).
C’est mieux qu’en 2006, soyons heureux !

Mais passons au choses sérieuses. Les vraies raisons pour lesquelles nous n’avons pas grand chose à dire aujourd’hui sont un peu plus banales.
Comme Noodle l’a mentionné dans le dernier post, nous sommes au cœur du financement. Les jeux coûtent cher à produire, même lorsque vous n’êtes que deux personnes travaillant à domicile, et l’argent que nous gagnons avec nos deux jeux précédents n’est pas suffisant pour couvrir toutes les dépenses qui seront nécessaires pour terminer Lethis – Path of Progress II.

En pratique, cela signifie que nous discutions actuellement avec des éditeurs. Et par conséquent, je passe en revue les différents éditeurs, je vérifie leur ligne éditoriale, contacte les autres développeurs qui ont déjà travaillé avec eux auparavant. Ensuite, nous pourrons envoyer un mail et espérer une réponse. Ce n’est que le début d’un processus beaucoup plus long, nous en parlerons peut-être plus en détail un jour.

Ok, mais n’êtes-vous pas censé être des indés ?

Ben ouais. Mais les éditeurs peuvent faire des choses que nous ne pouvons pas, il peut être bon d’avoir des partenaires qui savent ce qu’ils font. Et ce n’est jamais mauvais de demander autour de soi, même si nous ne signons avec personne.
Parce que le financement ne concerne pas que les éditeurs, il existe de nombreuses façons de collecter des fonds : banques, investisseurs privés, investisseurs publics, subventions, etc.

Cela signifie remplir des formulaires de demande, assembler des fichiers de présentation et expliquer ses projets de jeux à des personnes qui ne comprennent pas vraiment le fonctionnement de tout ça. Je dois admettre que c’est loin d’être notre rôle préféré dans la création de jeux, mais c’est important, et il faut le faire.

Et qu’en est-il du financement participatif ?

Les gens sous-estiment souvent le temps nécessaire pour mettre sur pied et mener une bonne campagne (deux mois sans avancer sur notre jeu) et le montant réellement nécessaire pour développer un jeu. C’est peut-être une solution s’il nous manque la dernière partie de notre budget, mais nous ne pouvons pas utiliser Kickstarter aussi tôt dans le développement et demander à des étrangers de financer l’ensemble du jeu.
Nous ne pouvons pas non plus demander moins que ce dont nous avons besoin, car nous ne sommes pas sûrs à 100% de la manière de financer le reste.

Donc, réponse courte : peut-être plus tard.

Mais ne vous inquiétez pas, nous travaillons toujours sur le jeu, je suis à fond sur l’éditeur de cartes, mais rien n’est suffisamment avancé pour être montré ici. Nous discutons également des shaders, et si nous sommes capables d’assembler ce que nous voulons, Lethis – Path of Progress II reviendra avec un ajout important dont je suis sûr, Noodle se fera un plaisir de parler.

Sinsem

 

Leave a Comment:

* - required fields

Triskell Interactive © 2021